Namasté

Bienvenue sur le site de ROUTE HIMALAYA Adventure, organisateur de trekkings et de voyages d’aventures.

L’ agence de trekking ROUTE HIMALAYA TREKKING, spécialiste de l’Himalaya, vous propose des treks de rêve, des circuits touristiques et des safaris inoubliables au Népal, au Tibet et au Bhoutan.

Le Népal, paradis du trekking, avec ses paysages toujours fantastiques. L’amabilité sans faille des népalais et l’organisation impeccable de nos services et de nos équipes locales vous feront oublier la routine de votre quotidien.

 Qui sommes-nous ? 

b

 Gilbert Michaud

Originaire d’un petit village du Jura, il découvre le Népal en 1982 lors d’un voyage avec des amis. Fasciné par ce pays et sa culture, il y revient, puis en 1989, il quitte ses montagnes natales pour venir s’y installer.

D’abord professeur de français à Katmandou, ce passionné de montagne, devient rapidement accompagnateur de groupes de trekkeurs à travers l’Himalaya. Il sillonne ainsi les sentiers jusqu’en 2001 avec de nombreux groupes. Parallèlement, il forme les équipes népalaises à l’encadrement des groupes francophones. Petit à petit, ses compétences au bureau de l’agence de trekking deviennent indispensables et il abandonne à regret son travail d’accompagnateur pour devenir manager de l’agence. Il s’occupe alors de toute l’organisation et la gestion des trekkings.

Plus tard, lors de la rébellion maoïste au Népal, il fait une parenthèse dans sa carrière liée au trekking et rejoint le Comité International de la Croix-Rouge. Son engagement humanitaire sur le terrain (à la recherche des disparus, ou dans les prisons pour s’assurer des bonnes conditions de détention des prisonniers) durera jusqu’à la fin du conflit.

Fort d’une expérience dans l’accompagnement et l’organisation de trekking, il se lance avec ses 2 beaux-frères Birman et Samuel , dans un projet qui leur tenait à cœur depuis longtemps : c’est ainsi que nait

« Route Himalaya Trekking »

 o

Birman

Originaire du Népal passionné de montagne, il devient guide francophone et accompagne de nombreux groupes dans l’Himalaya.Il saura vous guider à travers les sentiers de l’Himalaya et vous faire découvrir les traditions et cultures des populations de l’Himalaya.

sam
Samuel

Passionné de montagne et d’escalade, il  a  commencé à accompagner des  trekkeurs  dès son plus jeune âge et il a longtemps travaillé comme guide francophone pour diverses agences françaises.
Il vous mènera à la découverte de l’Himalaya au plus près des cultures locales.

Nos destinations

NÉPAL

Depuis que le Népal a ouvert ses frontières aux étrangers dans les années 1950, ce pays minuscule de montagne a exercé un attrait mystique irrésistible sur les voyageurs. Aujourd’hui, des légions de trekkeurs sont attirées par les plus emblématiques et accessibles randonnées en Himalaya, parmi les meilleures du monde, comme les sentiers accidentés de l’Everest, les Annapurnas et au-delà. Nulle part ailleurs vous marchez pendant des jours, voire des semaines dans d’incroyables paysages de montagne,

Le Népal c’est aussi en dehors du trek, les jungles épaisses du sud où vivent les rhinocéros unicorne et les tigres du Bengale, animaux un temps en voie de disparition et protégés. A dos d’éléphant, dans des lodges adaptés à l’environnement.

Le Népal, ce n’est pas seulement Kathmandou et ses nombreux temples et stupas ainsi que ses marchés bigarrés, Freak Street et ses hippies,  ce sont aussi les villages et un fantastique réseau de sentiers qui les relient les uns aux autres. La largeur du pays est à vol d’oiseau du nord au sud de 200km et cependant l’altitude passe de 8848m au sommet de l’Everest à 70m au-dessus du niveau de la mer à la frontière avec l’Inde au sud.

Sachez qu’il y a plus de 60 ethnies et plus de 90 dialectes différentes dans ce petit pays.Toutes ces populations et groupes ethniques ayant conservé, dans une large mesure, leurs dialectes, croyances, coutumes et modes de vie, le Népal fait figure de véritable mosaïque culturelle.

A voir dans la vallée de Kathmandou

Le Stupa de Boudhnath: un des plus anciens et plus gros monuments bouddhistes au Népal. C’est de plus l’un des sites bouddhistes le plus sacré de Kathmandou. C’est une structure imposante de 36 mètres de haut. Le stupa s’élève sur des plateformes massives à trois niveaux de style mandala et est entouré de maisons privées tout autour. Ce site est classé sur la liste de l’UNESCO et est considéré comme la Macque pour les bouddhistes et chaque année des dizaines de milliers de pèlerins en provenance de toute la région himalayenne viennent le visiter.

La ville de Kathmandou: Appelée aussi Kantipur, c’est la capitale du Népal. C’est le berceau de la culture et des arts traditionnels du Népal. C’est aussi un lieu de repos, relaxation et un lieu de visite des temples et autres monuments historiques et artistiques. La chaîne himalayenne se dresse en toile de fond sur cette capitale. Le nom de la ville est tiré du mot « Kastamandap », un temple supposé être fait du bois d’un seul arbre. La ville possède un Durbar Square avec ses nombreux temples à plusieurs toits. De nombreux temples ont souffert en partie ou totalement du grand tremblement de terre de 2015. Certains ont été reconstruits  et d’autres attendent leur tour. Le temple de la déesse vivante kumari est très prisé des visiteurs.

Swayambhunath: Ce stupa a plus de 2 000 ans. Le stupa est composé d’un hémisphère solide en briques et terre supportant une grande flèche conique coiffée au sommet d’un pinnacle de cuivre brillant. Les yeux du Bouddha sont peints sur les quatre faces de la flèche. Situé sur une colline à l’ouest de la ville, le stupa est entouré de nombreux Chaityas et il y a aussi un temple hindouiste car les deux religions principales cohabitent au Népal.

La ville de Patan: Patan est l’une des trois anciennes cités royales de la vallée. La ville comprend 4 stupas, un à chaque point cardinal. C’est une destination pour les connaisseurs d’art fin et la ville regorge de sculptures en bois et en pierre, de statues en métal avec une douzaine de temples Hindouistes et bouddhistes parmi les 1 200 monuments. La cité a été construite au IIIè siècle de notre ère par la dynastie Kirat et fut agrandie par la dynastie Lichavis au 6è siècle puis par la dynastie Malla au Moyen-Age. Son Durbar Square, comme celui de Kathmandou, est un mélange plaisant de palais aux cours intérieures et de temples de style pagode. Ce site est aussi patrimoine de l’UNESCO. Le temple doré ou Haryana Varna Mahivar se trouve tout proche du Durbar Square est un superbe monument bouddhiste à 3 toits. Le temple de Kumbeshwor est un temple de style pagode à 5 étages dédié à Shiva. A Patan se trouve aussi en dehors du Durbar Square le temple de Mahabouddha en forme d’épi de maïs ou style shikhar et en briques.

La ville de Bhaktapur: Le cité des dévots est située à 14 km à l’est de Kathmandou et est en forme de conque, un des emblèmes du dieu Vishnou. Le nom local est « khwopa » et la ville est habitée principalement par l’ethnie Newar. Elle fut fondée en 889 par le roi Anand Devi Malla. La ville possède aussi son Durbar Square avec ses nombreux temples d’où domine le palais aux 55 fenêtres construit par le roi Bupatindra Malla.La Porte dorée est également un lieu très prisé des visiteurs. Le temple de Nyatapola fut construit par le même roi et se tient sur 5 terrasses avec au pied de chacune des sculptures de pierre. C’est le temple le plus haut du Népal. la ville abrite aussi son quartier des potiers et ses fenêtres aux paons sculptés à l’extrémité est de la ville vers le temple Datratraya.
 

Pashupatinath: Un des sites de pèlerinage les plus sacrés pour les hindouistes du monde entier; et dédié à la divinité Shiva. Ce temple est situé sur les bords de la rivière sacrée Bagmati. Le bâtiment principal étant un temple de style pagode à double toit doré avec 4 portes d’entrée en argent. Le site est situé à 7km du centre de Kathmandou à proximité de l’aéroport. L’entrée est réservé aux hindous seulement. Sur les berges de la rivière se trouvent de nombreuses plateformes appelées ghats et servant de lieux de crémation.

TIBET

Une Incroyable Terre De Mystique, D’héritage Culturel Et De Beauté.

La région autonome du Tibet a longtemps été connue comme “le Toit du Monde”. De l’écrasant Palais du Potala à Lhasa aux monastères les plus retirés au pied de hautes montagnes, le Tibet compte parmi l’un des endroits les plus charmants sur terre. Des images magnifiques de yaks dans des décors inspirant, des rencontres avec des bergers nomades représentent seulement un cliché d’expériences à vivre dans cette région. Un monde caché, une terre de mystères, l’une des plus grandes civilisations de l’histoire, l’isolation du Tibet durant des siècles a apporté une touche unique qui n’a cessé d’intriguer les différentes catégories de visiteurs.

Le Tibet offre au visiteur un mélange unique de paysages aux montagnes vierges et de culture médiévale ancienne. C’est une terre dont la croyance bouddhiste profonde a infiltré chaque aspect de la société, donnant à ces peuplades montagnardes robustes un calme, une dignité surréelle qui masquent leurs difficultés quotidiennes. Ré-ouvert au tourisme en 1980, la plupart des trésors culturels du Tibet avaient été détruits lors de la « Révolution Culturelle ». Mais la résistance de ce peuple a ouvert la voie à une reconstruction de leurs principaux monastères et monuments.

Le Tibet est une incroyable terre de mystique, d’héritage culturel et de beauté. Interdit non seulement par l’homme mais aussi par la nature, il a fasciné l’humanité durant des siècles.

BHOUTAN
En dzongkha Druk Yul. Un royaume hors du temps… situé dans l’est de l’Himalaya, limité au nord et au nord-ouest par la région autonome chinoise du Tibet et à l’est, au sud et au sud-ouest par l’Inde. Sa superficie est 47 000 km2 et sa capitale est Timphu.  Le pays compte une population de 750 000 habitants. La religion est le bouddhisme vajrayana de tradition tibétaine (école Drukpa-Kagyu) dans sa forme tantrique. C’est le seul pays au monde où le bouddhisme tantrique est religion d’état.
Le nombre de visiteurs est volontairement limité par les autorités qui ont privilégié un petit nombre de visiteurs payant un prix élevé avec pour but de préserver l’environnement et la culture du pays.
C’est un pays de montagnes avec deux sommets dépassant les 7 000 mètres : le Chomolhari (7320m) et le Kula Kangri (7554m).

Ce royaume n’a jamais été colonisé et a donc préservé sa culture et ses traditions. L’accueil est authentique et chaleureux dans les villages. Les paysages de montagne sont superbes. Vous serez frappés par le calme et le très petit nombre de véhicules motorisés dans la capitale Thimphu.
Les Dzongs sont présents partout au Bhutan.  Ce sont des monastères-forteresses bouddhistes et les relais du pouvoir central dans l’administration du pays. L’architecture est typique et d’extérieur apparaissant comme une structure de défense. Mais à cette enceinte extérieure austère, s’adossent côté intérieur des constructions de toute beauté présentant une magnifique architecture à colombages avec galeries et balcons aux arcades richement décorées.

Nos activités 

                                                                                              cl


"Rando & Alpinisme"

Certains Treks permettent une approche de l’alpinisme facile.
Avec des bases acquis de l’alpinisme,Vous pourrez gouter aux sensation offertes
par les hautes  montagnes de l’Himalaya.

a
"Trekking"

L’Himalaya, doté d’un environnement naturel grandiose, avec les plus hauts sommets du monde et ses paysages variés, saura vous séduire.

Profitez d’une nature exceptionnelle. Laissez vous guider à travers des paysages à couper le souffle. L’immensité est là et s’offre à vous.

g

                                                         

“Aventure dans L’HIMALAYA”

Le Népal est le nirvana pour les amateurs de montagne. D’autres voyageurs sont attirés ici par la montée d’adrénaline lors de rafting sur une rivière népalaise rugissante ou lors d’un saut à l’élastique dans une gorge himalayenne profonde. Descentes de canyons, escalade, canoë- kayak, parapente et VTT : toutes ces activités en plein air avec pour toile de fond des paysages parmi les plus beaux au monde.

n

“Terre sacrée”

Au Népal,  à la montagne comme à la ville,voyez comme le Bouddhisme et l’Hindouisme cohabitent en harmonie, la vie religieuse rythmant paisiblement le quotidien. Marchez sur la terre natale du Bouddha et de la déesse vivante KUMARI.

l

   “Visites culturelles”

Admirez les monastères, les temples, vivez les cérémonies religieuses… Découvrez les richesses culturelles, les sites classés au patrimoine mondiale de l’Unesco….

Les circuits touristiques quant à eux, vous mèneront à la découverte des richesses culturelles et du patrimoine architectural.

e 
“Rencontres "

Approchez et découvrez des ethnies et des populations aux traditions ancestrales, pour des rencontres et des échanges authentiques…
Où que vous soyez, vous serez touché par la gentillesse des populations locales…

k
“Safari"

Plus au sud se trouvent les parcs nationaux sauvages du Népal, où les amateurs de nature scrutent la cime des arbres à la recherche d’oiseaux exotiques et arpentent les jungles pour y traquer les rhinocéros et les tigres à dos d’éléphants. Si vous traversez la région en VTT, moto, radeau ou bus touristique, le Népal offre une gamme étonnamment diverse d’attractions et de paysages.

m

  “Treks pour tous”

Nous avons souhaité une offre adaptée à tous, individuel, groupe ou famille, avec des treks de niveau facile à très soutenu.

9

       “Voyage sur mesure”

 Enfin, si vous souhaitez un trek ou un circuit personnalisé : nous sommes là pour étudier et réaliser votre projet.

routehimalayatrek@gmail.com